L’amour triomphe: Témoignage Kristin Verellen 22/03/2017

L’amour triomphe
Le 22 mars…
Est aussi le jour de mon anniversaire
A priori, rien à fêter
Et pourtant l’amour triomphe

L’amour
Ce filin fragile et incassable qui nous relie aux êtres aimés par delà la mort
L’amour qui encore chaque jour me fait fondre …. en larmes
L’amour qui fait que je me lève quand même, avec plus de force que celle qu’il y a dans mon corps
L’amour qui nous pousse hors de nos refuges pour partager notre chagrin et notre espoir.
L’amour qui fait que  nous nous pouvons regarder dans les yeux et y voir l’autre ainsi que nous-même.
L’amour qui fait que l’on peut se rencontrer au delà de nos différences
L’amour qui fait que l’on peut être soi-même, et qu’on peut aussi accepter la différence de l’autre.
Car sans différence, il n’y a pas de vraie rencontre. Et sans rencontre, il n’y a pas d’amour.

L’amour qui fait que nous sortons pour nous rencontrer dans des cercles
Des cercles où nous écoutons notre cœur et où notre voix s’exprime
Des cercles où nous nous rencontrons, grâce au silence autour et à  l’intérieur de nous.
Des cercles qui nous rappellent qu’être ensemble,c’est guérir.  Ce n’est pas nous détruire.

Nous sommes nés reliés l’un à l’autre. Au début même faisant corps avec notre mère.
La vie nous enseigne d’abord à réaliser notre autonomie en puis à créer de liens harmonieux avec les autres.
Parfois c’est comme si nous avions oublié
Comme si nous avons à re-conquérir notre autonomie et à réinstaurer l’harmonie entre nous
Pour que l’adieu de la fin ne nous sépare pas.
Pour que dans le soupir entre naissance et mort, il puisse y régner un peu d’amour.
Si nous n’avons pas eu le choix de où et comment nous sommes arrivés sur terre, nous avons en tout cas le choix de comment aller vers notre fin et de quels souvenirs nous laisson chez les autres.
Oui, nous avons le choix.

Je vous invite à nous retrouver de façon constructive dans un des Cercles prochains de We have the choice.